Noël en Allemagne

marche-noel-allemagne-dresde

Les fêtes de fin d’année en Allemagne sont gourmandes, joyeuses et de l’avis de tous ceux qui les ont vécues, féeriques.

Les Allemands appellent Noël Weihnachten, qui signifie nuit solennelle ou Heiligenachten, soit nuit sainte. Ce n’est pas la naissance du Christ qui est évoquée, comme dans les langues latines, mais la messe de la nuit de Noël comme au Royaume-Uni.

Dès le premier dimanche de l’Avent, le coup d’envoi des fêtes de fin d’année est donné par l’ouverture des marchés de Noël qui investissent les places des villes et des villages.

La couronne de l’Avent, confectionnée en famille, avec des branches d’épicéa et autres verdures célébrant la nature, est disposée dans les maisons.

Elle porte soit 4 bougies qui seront successivement allumées chaque dimanche de l’Avent, soit 24 sachets de gourmandises qui seront dégustées chaque jour en famille.

Pour Noël, les Allemands attachent beaucoup d’importance à la décoration de la maison. Des couronnes de sapin sont accrochées aux portes d’entrée, des séries de bougies électriques sur les rebords de fenêtres.

Ces 24 jours de festivités sont également rythmés par d’autres célébrations au centre desquelles les enfants sont les rois et les gourmands de la fête.

A la Sainte-Barbe (Sant Barbara) le 4 décembre, des petits biscuits de Noël en forme d’animaux sont préparés. A la Saint-Nicolas, des Spekulatius sont confectionnés. D’autres friandises souhaitent également la bienvenue à l’Evèque Bienfaiteur et son alter ego au bâton, le Père Fouettard.

Jusqu’à Noël, on visite en famille les innombrables crèches, miniatures ou grandeur nature, figuratives ou vivantes, qui se dressent partout. En plein air, on se réchauffe avec du vin chaud épicé sur lequel on flambe un pain de sucre.
Les magasins et les commerces ne désemplissent pas, les pâtisseries proposent des variétés de biscuits et de douceurs.

C’est aussi le moment de dresser et décorer les superbes sapins avec des boules de verre qui représentent des pommes, des sujets en pains d’épice, des roses en papier. La tradition de la bûche de Noël (christbrand) est attestée en Allemagne dès 1184.

En Allemagne, la fête de Noël dure deux jours. Le 26 décembre est un jour férié, c’est le deuxième jour de Noël consacré à la visite des familles et des amis. Les cadeaux sont distribués dans l’après-midi du 25 ou dans la soirée du 24 (der Heilige Abend ) non pas par le Père Noël mais par le Christ-Kind. Le 6 décembre, les enfants reçoivent déjà la visite de Saint-Nicolas.