Informations générales

Partir à l’étranger quelque-soit le programme est un acte courageux dont vous reviendrez transformé(e). Vous allez quitter votre pays, vos amis, votre famille, pour vivre avec des personnes, une langue, une culture que vous devrez apprendre à connaître. Vous trouverez dans cette rubrique des informations pratiques importantes pour votre séjour.

Suivant les écoles et les pays de destination, nous proposons différents types d’hébergements.

En famille

Le logement chez l’habitant est souvent la formule la moins onéreuse et celle qui permet une véritable immersion tout en permettant une grande autonomie. Le logement peut-être proposé en chambre double (twin) ou en chambre simple (single). La proposition comprend généralement au minimum la demi-pension (petit-déjeuner et dîner). La pension complète est parfois proposée en option. Dans le cadre du contrat qualité de l’Office National de garantie des séjours linguistiques et éducatifs, nous nous engageons à n’avoir qu’un seul francophone par famille d’accueil et un maximum de 2 ou 3 élèves  par famille (4 en période haute).

Appartement partagé ou résidence

Ce type d’hébergement a l’avantage d’offrir une autonomie complète aux participants. Cette formule est généralement sans repas ou alors ils sont en options. Vous pouvez également vous retrouver avec d’autres francophones.

Hôtel

Un hébergement en hôtel peut être aussi proposé par certaines écoles. Cette formule convient aux personnes recherchant une autonomie et un confort maximum. C’est une formule qui peut aussi convenir pour un séjour linguistique en famille (cours et vacances pour toute la famille).

En fonction de votre niveau et de vos attentes, vous avez le choix entre différentes formules de cours. Les cours couvrent tous les aspects de la langue (compréhension, lecture, grammaire, vocabulaire, expression écrite et orale, …).

Cours de langue classique

Selon les écoles, les termes « cours standards », « cours intensifs », … n’ont pas toujours la même signification. Certaines écoles proposent aussi des cours individuels ou en groupe très restreint en complément des cours standards. Pour bien choisir basez-vous sur le nombre de cours dispensé par semaine et la durée réelle d’un cours.  La durée des cours est spécifiée sur la fiche de chaque école et s’entend hors temps de pause.

Cours de langue avec activités

Il s’agit d’une formule qui combine les cours de langue avec des activités et des excursions. Les activités peuvent également répondre à un thème : Anglais + équitation, Anglais + golf, Anglais + football, ….

Pour les jeunes mineurs, les activités sont systématiquement encadrées par des animateurs locaux.

Cours préparatoires aux examens officiels

Cette formule vous permet de passer un examen officiel destiné à évaluer votre connaissance d’une langue étrangère (TOEIC, TOEFL, IELTS, FCE, CAE pour l’anglais – TestDaf pour l’allemend, DELE pour l’espagnol, …). La plupart de nos écoles partenaires offre la possibilité de suivre des cours spéciaux  pour vous préparer à un ou plusieurs de ces examens.

ATTENTION : Il existe souvent un niveau minimum pour accéder à ces préparations et les dates des cours sont fixes car elles dépendent des dates d’examen. Plus d’informations dans la rubrique « Les examens ».

 Séjours « one to one » – séjour et cours privés chez l’enseignant

Certains de nos partenaires proposent cette formule qui permet des progrès très rapides car il s’agit de cours particuliers avec votre professeur qui est aussi votre hôte. Ce programme permet également de répondre à des demandes particulières, à un besoin professionnel spécifique, …

Avant de partir, vérifiez bien les documents de voyage requis (carte nationale d’identité, passeport, visa) pour l’entrée et le séjour dans votre pays de destination auprès de l’ambassade et du consulat de ce pays en France. S’agissant du passeport, certains pays exigent une validité minimum. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à contacter les responsables séjours d’Oliver Twist.

Au sein de l’Union européenne (UE), la carte nationale d’identité en cours de validité est suffisante pour voyager. Hors UE, la plupart des Etats exigent un passeport valide plusieurs mois après la date prévue de retour en France. Adressez-vous en temps utile à votre préfecture pour son renouvellement éventuel.

Pensez à conserver, à votre domicile, la photocopie des documents que vous emportez (en cas de perte ou de vol à l’étranger) et à vous munir d’au moins 2 photos d’identité. Nous vous conseillons aussi de faire une photocopie de tous vos documents et de les mettre dans votre valise.

Pour plus de sécurité, le ministère des Affaires étrangères et du Développement international vous recommande de stocker ces documents sur le site mon.service-public.fr. Ce portail permet de créer en quelques clics un espace de stockage personnel, gratuit et confidentiel, accessible sur internet 24h/24. En cas de vol ou de perte de vos papiers d’identité, vous pourrez télécharger ces pièces et faciliter la preuve de votre identité.

En cas de perte ou vol du passeport ou de la carte nationale d’identité lors d’un séjour à l’étranger, vous devez, en tout premier lieu, en faire la déclaration aux autorités locales de police. A partir de cette déclaration, l’ambassade ou le consulat de France pourra établir, selon les cas, un laissez-passer ou un passeport d’urgence. Attention cette formalité est payante et nécessite un délai.

Ne voyagez pas avec un passeport qui a été déclaré perdu ou volé, même si vous l’avez retrouvé après votre déclaration. Vous risquez de vous voir refuser l’accès au pays de destination par les autorités locales (interconnexion des bases de données).

ATTENTION
A partir du 1er janvier 2014, les cartes nationales d’identité sécurisées délivrées à des majeurs entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 auront automatiquement une durée de validité étendue de 5 ans, sans modification matérielle du titre. Ainsi, la carte d’une personne majeure au moment de la délivrance portant comme date de fin de validité le 23 avril 2014 sera en réalité valable jusqu’au 23 avril 2019.

De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pourrez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles sur la Fiche « Conseils aux voyageurs » de chacun des pays acceptant la carte d’identité. Vérifiez sur la Fiche du pays où vous souhaitez vous rendre que les autorités ont bien marqué leur accord pour reconnaître les CNI portant une date de validité en apparence périmée pour rentrer sur leur territoire.

En savoir plus

Informez-vous sur les règles du code de la route local.

Si vous devez utiliser un véhicule automobile pendant votre séjour, munissez-vous du permis de conduire international (à demander à la préfecture ou à la sous-préfecture de son lieu de résidence)

En savoir plus

Vérifiez que vous disposez de moyens de paiement suffisants (liquidités, chèques de voyage, carte de crédit…) pour couvrir vos frais de séjour et votre retour.

Le montant des retraits par carte bancaire est limité à une certaine somme par semaine. Renseignez-vous auprès de votre banque avant le départ.

Pour toute entrée ou sortie de France de sommes, titres ou valeur d’un montant égal ou supérieur à 10.000 euros, vous devez établir une déclaration préalable au bureau des douanes.

Transfert d’argent

Vous pouvez vous retrouver à court d’argent lors d’un séjour à l’étranger (liquidités ou carte de crédit perdues ou volées, carte de crédit rejetée…). L’ambassade ou le consulat de France n’ont pas la possibilité de vous consentir une avance d’argent.

Des solutions rapides et sûres pour envoyer ou vous faire envoyer de l’argent existent. Vous pouvez vous adresser à (liste non exhaustive) :

Western Union

  • Depuis la France – 0800 900407 (appel gratuit, de 8h00 à 23h00)
  • Depuis l’étranger – +32-(0)2 639 7105
  • Pour les transferts en ligne : www.westernunion.fr

MoneyGram

Pour les transferts en ligne : www.moneygram.com

En dernier recours, vous avez la possibilité de transférer une somme d’argent par l’intermédiaire de l’ambassade ou du consulat le plus proche ; il s’agit d’un transfert par voie de chancellerie. Celui-ci peut exiger un délai de 3 jours ouvrés.

Pour suivre des cours de langues aux USA, il existe 2 possibilités pour entrer sur leur territoire.

Pour les séjours de moins de 90 jours avec un maximum de 16 heures de cours par semaine, le formulaire ESTA suffit.

plus d’info sur le formulaire ESTA sur www.formulaireesta.org ou en vidéo en cliquant ici.

Dans tous les autres cas,  vous ne serez pas classé en tant que touriste, mais comme un étudiant et vous aurez besoin d’un visa d’étudiant.

Demander un ESTA – Cliquez ici.

Plus d’informations sur un visa etudiant – Cliquez ici.

UTILISATEUR ÉLÉMENTAIRE

A1 : Peut comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Peut se présenter ou présenter quelqu’un et poser à une personne des questions la concernant – par exemple, sur son lieu d’habitation, ses relations, ce qui lui appartient, etc. – et peut répondre au même type de questions. Peut communiquer de façon simple si l’interlocuteur parle lentement et distinctement et se montre coopératif.

A2 : Peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail). Peut communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu’un échange d’informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels. Peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats.

UTILISATEUR INDÉPENDANT

B1 : Peut comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s’il s’agit de choses familières dans le travail, à l’école, dans les loisirs, etc. Peut se débrouiller dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans une région où la langue cible est parlée. Peut produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d’intérêt. Peut raconter un événement, une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée.

B2 : Peut comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Peut communiquer avec un degré de spontanéité et d’aisance tel qu’une conversation avec un locuteur natif ne comportant de tension ni pour l’un ni pour l’autre. Peut s’exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets, émettre un avis sur un sujet d’actualité et exposer les avantages et les inconvénients de différentes possibilités.

UTILISATEUR EXPÉRIMENTÉ

C1 : Peut comprendre une grande gamme de textes longs et exigeants, ainsi que saisir des significations implicites. Peut s’exprimer spontanément et couramment sans trop apparemment devoir chercher ses mots. Peut utiliser la langue de façon efficace et souple dans sa vie sociale, professionnelle ou académique. Peut s’exprimer sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée et manifester son contrôle des outils d’organisation, d’articulation et de cohésion du discours.

C2 : Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu’il/elle lit ou entend. Peut restituer faits et arguments de diverses sources écrites et orales en les résumant de façon cohérente. Peut s’exprimer spontanément, très couramment et de façon précise et peut rendre distinctes de fines nuances de sens en rapport avec des sujets complexes.

À compter du 15 janvier 2017, un enfant mineur qui vit en France et voyage à l’étranger seul ou sans être accompagné de l’un de ses parents doit être muni d’une autorisation de sortie du territoire (AST). Il s’agit d’un formulaire établi et signé par un parent (ou responsable légal). Le formulaire doit être accompagné de la photocopie d’une pièce d’identité du parent signataire.

L’enfant qui voyage à l’étranger sans être accompagné de l’un de ses parents doit donc être muni des documents suivants :

  • Pièce d’identité valide du mineur : carte d’identité ou passeport accompagné éventuellement d’un visa si le pays de destination l’exige (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
  • Photocopie de la carte d’identité ou passeport du parent signataire. Le titre doit être valide ou périmé depuis moins de 5 ans
  • Original du formulaire cerfa n°15646*01 signé par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale

Télécharger le formulaire CERFA 15646*01

Demander un devis Télécharger / recevoir
une brochure
Bien s’assurer Nous rencontrer